L'Exception culturelle : culture et pouvoirs sous la Ve République / Jacques Rigaud

By: Rigaud, Jacques.
ISBN: 2246514312.Publisher: Paris : Bernard Grasset, cop. 1995Description: 298 p.Summary: Sous des formes et avec une intensité variables selon les époques, l'Etat, en France, s'est toujours mêlé de ce qu'on appelle aujourd'hui la culture. Nos voisins, nos partenaires d'Europe ou d'ailleurs, ne laissent pas de s'étonner de cette particularité dont, selon le cas, ils s'inspirent ou se moquent. Dans la compétition mondiale entre des économies qui accèdent à la “civilisation de l'immatériel”, la culture, même si elle demeure pour chacun un choix intime, voire secret, constitue désormais un enjeu collectif de taille. Facteur d'identité des groupes et des nations, manière d'être ensemble, expression de l'esprit créateur sous ses formes les plus hautes, richesse économique, source d'emplois, voire de devises: la culture est tout cela. La France, étatiste, unitaire et encore monarchique par certains côtés, a une manière bien à elle de traiter la culture et revendique aujourd'hui à grand bruit cette exception culturelle qu'elle n'hésite pas à brandir a la face du monde. Le moment était venu d'y regarder de plus près, de faire le bilan de la politique culturelle française. Jacques Rigaud était, à coup sûr, le mieux placé pour cet exercice. (Font: Editor)
Tags from this library: No tags from this library for this title.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Collection Call number Copy number Status Date due Barcode
Book CERC
Sala
General S 02153 1 Available (Disponible) 1900008660

Sous des formes et avec une intensité variables selon les époques, l'Etat, en France, s'est toujours mêlé de ce qu'on appelle aujourd'hui la culture. Nos voisins, nos partenaires d'Europe ou d'ailleurs, ne laissent pas de s'étonner de cette particularité dont, selon le cas, ils s'inspirent ou se moquent. Dans la compétition mondiale entre des économies qui accèdent à la “civilisation de l'immatériel”, la culture, même si elle demeure pour chacun un choix intime, voire secret, constitue désormais un enjeu collectif de taille. Facteur d'identité des groupes et des nations, manière d'être ensemble, expression de l'esprit créateur sous ses formes les plus hautes, richesse économique, source d'emplois, voire de devises: la culture est tout cela.

La France, étatiste, unitaire et encore monarchique par certains côtés, a une manière bien à elle de traiter la culture et revendique aujourd'hui à grand bruit cette exception culturelle qu'elle n'hésite pas à brandir a la face du monde.

Le moment était venu d'y regarder de plus près, de faire le bilan de la politique culturelle française. Jacques Rigaud était, à coup sûr, le mieux placé pour cet exercice. (Font: Editor)

I. Lettre à des amis européens -- II. Les racines de l'exception culturelle française -- III. Malraux : un bilan contrasté et un legs irrécusable (1959-1969) -- IV. Continuité de la politique culturelle : de Edmond Michelet à Jean-Philippe Lecat (1969-1981) -- V. Jack Lang, un animateur d'État (1981-1986, 1988-1993) -- VI. Seconde lettre a des amis européens -- VII. Métamorphose du paysage culturel -- VIII. Le public oublié -- IX. Un ministère en état de péril, ou de la difficulté croissante d'administrer la culture -- X. Pour une refondation de la politique culturelle -- XI. L'avenir du ministère de la Culture -- XII. De quelques enjeux culturels du prochain siècle

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Click on an image to view it in the image viewer

Powered by Koha

Iconos diseñados por Freepik desde www.flaticon.com con licencia CC 3.0 BY