Culture et gratuité : les industries culturelles face aux défis de la gratuité

Publisher: Paris : La documentation française, 2008Description: 47 p.Summary: L'accès gratuit aux œuvres culturelles sur les nouveaux réseaux fait, depuis quelques années, l'objet d'intenses controverses. Jacques Attali et Denis Olivennes, à l'occasion d'un débat organisé par Le Nouvel Observateur, confrontent leurs points de vue sur ce sujet. Pour le premier, la création culturelle n'est nullement mise en danger par la gratuité. L'Internet ne ferait que généraliser la radio et le peer to peer (échange gratuit de fichiers) ne peut pas être assimilé a du piratage. Ce contre quoi, cependant, il faut lutter, c'est le commerce illicite de produits culturels. Pour le second en revanche, la gratuité sur le Net, qui prive les artistes d'une juste rémunération, constitue une terrible menace pour la création et la diversité culturelles. Olivier Bomsel, dans NetÉco.com, revient sur le rôle fondamental que le gratuit joue dans les stratégies de développement des industries du numérique qui n'hésitent pas, selon lui, a piller les industries culturelles. Apres avoir décrit, dans Le Débat, comment le numérique permettant une dématérialisation totale des biens culturels rend caduc le business model des industries culturelles, car il bouleverse les principes de tarification des biens produits dans ce secteur, Daniel Cohen explique que la survie de ces industries passe nécessairement par l'invention d'un nouveau modèle économique et l'abandon du système de paiement à l'acte devenu, aujourd'hui, obsolète. Pierre-Noel Giraud, dans un document du CERNA, souligne que la croissance spectaculaire des échanges de fichiers musicaux - qui portent pour l'essentiel sur les titres du "top 50"- constitue avant tout une menace pour "l'économie de la Sierra Madre" qui caractérise les industries culturelles et se traduit par une extrême concentration des gains. Dans une conférence organisée par le MURS au printemps 2007, au Collège de France, Bernard Benhamou, le nouveau délégué aux usages de l'Internet, attire l'attention sur ce qui fait l'essence du Net et a permis un développement très rapide de ses usages et de ses fonctions : le principe de la neutralité. Ce protocole technique qui sépare strictement les supports, les applications et les contenus a favorisé le développement des communautés de l'Internet autour de la notion d'échange gratuit, ces dernières étant devenues l'ossature même du Réseau. En novembre 2007, la Mission 0livennes a remis au ministre de la Culture et de la Communication un rapport dont les conclusions cherchent, dans le cadre de la lutte contre le téléchargement illicite d'œuvres culturelles, à ménager la liberté des consommateurs et le droit des créateurs. Il débouche notamment sur un accord inédit entre les ayants droit de la musique et du cinéma et les fournisseurs d'accès à l'Internet (FAI), puisque ces derniers ont désormais accepté de lutter plus efficacement contre les "petits" pirates par des sanctions appropriées. Enfin, à l'heure ou le "marché du disque" connaît une très grave crise, Françoise Benhamou présente, dans Esprit, différents scénarios d'avenir du secteur de la musique enregistrée élaborés par des chercheurs du ministère de la Culture et de la Communication. (Font: Editorial)
Tags from this library: No tags from this library for this title.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Call number Copy number Status Date due Barcode
Book CERC
04 Cul 08 1 Available 1900146263

L'accès gratuit aux œuvres culturelles sur les nouveaux réseaux fait, depuis quelques années, l'objet d'intenses controverses. Jacques Attali et Denis Olivennes, à l'occasion d'un débat organisé par Le Nouvel Observateur, confrontent leurs points de vue sur ce sujet. Pour le premier, la création culturelle n'est nullement mise en danger par la gratuité. L'Internet ne ferait que généraliser la radio et le peer to peer (échange gratuit de fichiers) ne peut pas être assimilé a du piratage. Ce contre quoi, cependant, il faut lutter, c'est le commerce illicite de produits culturels. Pour le second en revanche, la gratuité sur le Net, qui prive les artistes d'une juste rémunération, constitue une terrible menace pour la création et la diversité culturelles.
Olivier Bomsel, dans NetÉco.com, revient sur le rôle fondamental que le gratuit joue dans les stratégies de développement des industries du numérique qui n'hésitent pas, selon lui, a piller les industries culturelles.
Apres avoir décrit, dans Le Débat, comment le numérique permettant une dématérialisation totale des biens culturels rend caduc le business model des industries culturelles, car il bouleverse les principes de tarification des biens produits dans ce secteur, Daniel Cohen explique que la survie de ces industries passe nécessairement par l'invention d'un nouveau modèle économique et l'abandon du système de paiement à l'acte devenu, aujourd'hui, obsolète.
Pierre-Noel Giraud, dans un document du CERNA, souligne que la croissance spectaculaire des échanges de fichiers musicaux - qui portent pour l'essentiel sur les titres du "top 50"- constitue avant tout une menace pour "l'économie de la Sierra Madre" qui caractérise les industries culturelles et se traduit par une extrême concentration des gains.
Dans une conférence organisée par le MURS au printemps 2007, au Collège de France, Bernard Benhamou, le nouveau délégué aux usages de l'Internet, attire l'attention sur ce qui fait l'essence du Net et a permis un développement très rapide de ses usages et de ses fonctions : le principe de la neutralité. Ce protocole technique qui sépare strictement les supports, les applications et les contenus a favorisé le développement des communautés de l'Internet autour de la notion d'échange gratuit, ces dernières étant devenues l'ossature même du Réseau.
En novembre 2007, la Mission 0livennes a remis au ministre de la Culture et de la Communication un rapport dont les conclusions cherchent, dans le cadre de la lutte contre le téléchargement illicite d'œuvres culturelles, à ménager la liberté des consommateurs et le droit des créateurs. Il débouche notamment sur un accord inédit entre les ayants droit de la musique et du cinéma et les fournisseurs d'accès à l'Internet (FAI), puisque ces derniers ont désormais accepté de lutter plus efficacement contre les "petits" pirates par des sanctions appropriées.
Enfin, à l'heure ou le "marché du disque" connaît une très grave crise, Françoise Benhamou présente, dans Esprit, différents scénarios d'avenir du secteur de la musique enregistrée élaborés par des chercheurs du ministère de la Culture et de la Communication. (Font: Editorial)

La gratuité va-t-elle tuer la culture? / Jacques Attali, Denis Olivennes -- Quand les industriels du numérique pillent une industrie voisine / Jérôme Bouteiller, Olivier Bomsel -- La gratuité et ses ennemis / Daniel Cohen -- Un spectre hante le capitalisme : la gratuité / Pierre-Noël Giraud -- L'internet et l'échange gratuit : quelle place dans la société de l'information? / Bernard Benhamou -- Comment développer et protéger les œuvres culturelles sur le Net / Mission Olivennes -- Les artistes et leur public : la musique en ligne peut-elle imaginer une nouvelle relation? / Françoise Benhamou -- Repères: 1. La gratuité en économie ; 2. A qui profite la culture gratuite? ; 3. La presse à l'ère numérique: vers la gratuité? -- Pour en savoir plus... Également dans ce numéro: Fiscalité. Le «choc», fiscal tiendra-t-il ses promesses? / Éric Heyer, Mathieu Plane, Xavier Timbeau -- Éducation. Quelques propositions pour permettre aux Français de mieux comprendre l'économie / Codice Idées

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Click on an image to view it in the image viewer

Powered by Koha

Iconos diseñados por Freepik desde www.flaticon.com con licencia CC 3.0 BY