L'Invention du Carnaval au XIXe siècle: Paris, Nice, Rio de Janeiro / Felipe Ferrerira ; préface de Paul Claval

By: Ferreria, Felipe.
ISBN: 9782343043135.Publisher: Paris : L'Harmattan, 2014Description: 276 p.Series: Géographie et cultures: Other title: Inventando Carnavais, o, Surgimento do carnaval carioca no sécula XIX outras queôes carnavalescas.Summary: Au XIXe siècle naît le carnaval moderne de Rio, aujourd'hui célèbre dans le monde entier: qui sait qu'il a alors été conçu a partir des modèles du carnaval de Paris, de nos jours presque complètement oublié, ainsi que de celui de Nice? Cet ouvrage de géographie historique en propose une éblouissante démonstration en montrant que ce carnaval de Rio fut une invention du Brésil indépendant qui cherche à rompre avec son passé colonial portugais. C'est en France qu'il trouve ses modèles. Le carnaval du Paris de la Monarchie de Juillet et du Second Empire est alors très connu - on vient de toute l'Europe pour y participer. Mais après la Commune et la guerre contre la Prusse en 1870, le carnaval de Nice s'impose comme attraction internationale tandis que celui de Paris tombe en désuétude. Pour la bourgeoisie carioca, c'est désormais ce carnaval méditerranéen qui séduit. Au-delà d'une évocation des fêtes carnavalesques dans les trois villes brillante et foisonnante de détails, le livre en propose aussi une lecture sociale. C'est que la fête est une chose sérieuse : on s'y amuse - elle est faite pour cela -, mais elle permet à chaque strate de la société de s'afficher et de se faire connaître en occupant l'espace public: une véritable bataille sociale se déroule ainsi. On marque les oppositions en conquérant passagèrement l'espace public, objet de rivalités. La géographie culturelle éclaire le processus: c'est en reconstituant le trajet que suivent les défilés dans les petites rues du Rio colonial que Felipe Ferreira met en évidence la volonté de leurs organisateurs de s'affirmer partout, ce qui les conduit paradoxalement a choisir des itinéraires de plus en plus semblables. La fête est une distraction, ce qui ne veut pas dire qu'elle soit futile: ce livre en constitue une très convaincante démonstration. (Font: Editor)
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Collection Call number Copy number Status Date due Barcode
Llibres CERC
Sala
General S 01352 1 Available 1900174365

Au XIXe siècle naît le carnaval moderne de Rio, aujourd'hui célèbre dans le monde entier: qui sait qu'il a alors été conçu a partir des modèles du carnaval de Paris, de nos jours presque complètement oublié, ainsi que de celui de Nice? Cet ouvrage de géographie historique en propose une éblouissante démonstration en montrant que ce carnaval de Rio fut une invention du Brésil indépendant qui cherche à rompre avec son passé colonial portugais. C'est en France qu'il trouve ses modèles. Le carnaval du Paris de la Monarchie de Juillet et du Second Empire est alors très connu - on vient de toute l'Europe pour y participer. Mais après la Commune et la guerre contre la Prusse en 1870, le carnaval de Nice s'impose comme attraction internationale tandis que celui de Paris tombe en désuétude. Pour la bourgeoisie carioca, c'est désormais ce carnaval méditerranéen qui séduit. Au-delà d'une évocation des fêtes carnavalesques dans les trois villes brillante et foisonnante de détails, le livre en propose aussi une lecture sociale. C'est que la fête est une chose sérieuse : on s'y amuse - elle est faite pour cela -, mais elle permet à chaque strate de la société de s'afficher et de se faire connaître en occupant l'espace public: une véritable bataille sociale se déroule ainsi. On marque les oppositions en conquérant passagèrement l'espace public, objet de rivalités. La géographie culturelle éclaire le processus: c'est en reconstituant le trajet que suivent les défilés dans les petites rues du Rio colonial que Felipe Ferreira met en évidence la volonté de leurs organisateurs de s'affirmer partout, ce qui les conduit paradoxalement a choisir des itinéraires de plus en plus semblables. La fête est une distraction, ce qui ne veut pas dire qu'elle soit futile: ce livre en constitue une très convaincante démonstration. (Font: Editor)

Préface -- Introduction -- 1. Paris: à l'origine du carnaval moderne -- 2. Tracés et tensions : la formation du carnaval carioca entre 1840 et 1930 -- 3. Le carnaval parfait de Nice la belle -- 4. Fêtes et carnavals: mise en perspective théorique -- Conclusion: une fête qui ne s'arrête jamais -- Bibliographie

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Click on an image to view it in the image viewer

Powered by Koha

Iconos diseñados por Freepik desde www.flaticon.com con licencia CC 3.0 BY