La Politique culturelle du Qatar : vers une légitimation identitaire? / Lorraine Engel-Larchez

By: Engel-Larchez, Lorraine.
ISBN: 9782343063973 .Publisher: Paris : L'Harmattan, cop. 2015Description: 267 p.Summary: «À quoi joue le Qatar?» C’est ainsi que le Courrier international d’avril 2013 s’affole des velléités d’hégémonie de la pétromonarchie : sport, immobilier, industrie, luxe, culture, etc. Aucun secteur n’échappe aux investissements massifs des Qataris. Par sa stratégie de rayonnement international depuis une dizaine d’années, le micro-Émirat, jadis si discret, a réussi à s’imposer sur l’échiquier géopolitique du Golfe. Si les ouvrages récents à son sujet traitent de ses investissements financiers ou de ses partenariats diplomatiques, aucun d’entre eux ne s’est attardé sur sa politique culturelle. Avec une histoire indépendante d’à peine plus de quarante ans, Doha n’a pas hésité à s’inventer un «patrimoine à l’occidentale» pour s’affirmer sur la scène mondiale. Mais derrière cette image d’ouverture se cache une véritable crise identitaire qui secoue une communauté en plein déclin démographique. S’il a réussi à acquérir les faveurs des publics étrangers, le Qatar sait qu’il devra se confronter à un tournant décisif de son histoire sociale pour se forger une modernité propre, au sein du référentiel arabe qui est le sien. (Font: Editor)
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
Llibres CERC
Sala
General S 01591 Available 1900126067

«À quoi joue le Qatar?» C’est ainsi que le Courrier international d’avril 2013 s’affole des velléités d’hégémonie de la pétromonarchie : sport, immobilier, industrie, luxe, culture, etc. Aucun secteur n’échappe aux investissements massifs des Qataris. Par sa stratégie de rayonnement international depuis une dizaine d’années, le micro-Émirat, jadis si discret, a réussi à s’imposer sur l’échiquier géopolitique du Golfe. Si les ouvrages récents à son sujet traitent de ses investissements financiers ou de ses partenariats diplomatiques, aucun d’entre eux ne s’est attardé sur sa politique culturelle.
Avec une histoire indépendante d’à peine plus de quarante ans, Doha n’a pas hésité à s’inventer un «patrimoine à l’occidentale» pour s’affirmer sur la scène mondiale. Mais derrière cette image d’ouverture se cache une véritable crise identitaire qui secoue une communauté en plein déclin démographique. S’il a réussi à acquérir les faveurs des publics étrangers, le Qatar sait qu’il devra se confronter à un tournant décisif de son histoire sociale pour se forger une modernité propre, au sein du référentiel arabe qui est le sien. (Font: Editor)

Remerciements -- Préface -- Introduction -- Le Qatar: éléments de contexte -- Remarques préliminaires -- I. Musée et éducation -- II. Musée et identité -- III. Musée et éthique -- IV. Outils de la construction identitaire qatarie -- V. Marché de l'art -- VI. Musée et publics -- VII. Stratégie culturelle: le choix d'un complexe global -- VIII. Le Louvre Abu Dhabi, incontournable rival -- IX. De la culture orale à la culture matérielle, les révélations de l'archéologie -- X. L’Unesco, un organe mondial au service du patrimoine du golfe -- Conclusion : la culture, outil de légitimation identitaire? -- Annexes: La culture, outil d'émancipation pour la femme arabe? Le cas du Qatar -- Bibliographie et sources: l. Ouvrages généraux sur le Qatar ; II. Ouvrages transversaux ; III. Catalogues d'exposition ; IV. Périodiques ; V. Encyclopédies et dictionnaires ; VI. Sources électroniques ; VII. Sources audiovisuelles ; VIII. Autres sources -- Lexique des termes arabes

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Click on an image to view it in the image viewer

Powered by Koha

Iconos diseñados por Freepik desde www.flaticon.com con licencia CC 3.0 BY